Patrimoine

Caderousse


Visité par Annibal en 218 avant J.C et cadastré en l’an 77 de notre ère, trouve aujourd’hui une explication étymologique. Cette explication est issue des archives départementales et de la chambre Apostolique détenues dans les dossiers du’’Duché de Caderousse’’. (Réf.AD, Vauc.2 E). En voici, la version historique.

Dans son livre, sur ‘’ les pas d’Annibal’’, Paul Marquion, démontre avec schémas à l’appui toutes les positions des troupes lors de leurs passages du Rhône le 28 octobre. Cette Armée en mouvement, composée de 50 000 hommes, 9 000 cavaliers et de 4 000 bêtes dont 37 éléphants, était échelonnée sur une longueur de plus de 40 km et sur plusieurs colonnes. Par conséquent, lorsque les historiens parlent de passage, cela signifie qu’une partie des troupes a passé le Rhône entre ‘’ Avignon et Pont Saint-Esprit ‘’. Quant aux endroits supposés être entre l’Aigues et Caderousse, ils sont attestés par Sosiphos et Sinelos historiographes du Général Carthaginois et repris par Polybe, le Grec et Tite Live, le Romain. Endroits identifiés par Scoras, qui est l’Aigues et L’Isle, qui est Caderousse.